1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Station expérimentale de Gignac pour la régulation des canaux d'irrigation

 
Titre du projet : Station expérimentale de Gignac pour la régulation des canaux d'irrigation

Responsable du projet : Pierre-Yves Vion
Responsable scientifique : Pierre-Olivier Malaterre

  Organisme : IRSTEA
Téléphone: 04 67 04 33 92
Fax
 : 04 67 63 57 95
  Type de projet : projet d'IRSTEA (ex. CEMAGREF), financé dans le cadre du Contrat de Plan Etat - Région - Languedoc - Roussillon 2000-2006
    Pays, région :France, Languedoc-Roussillon
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   Date de début : Fin 2001
Site web  : http://gis-rci.montpellier.cemagref.fr/    Date de fin  : 2007
 

Description du projet :

Présentation du canal de Gignac

Le canal, situé dans le bassin versant de l'Hérault à 35 km à l'ouest de Montpellier, est l'ouvrage hydraulique principal de l'ASA du canal de Gignac. Il comprend environ 50 km de canaux primaires, pour un débit nominal en tête de 3,5 m3/s.

 


Objectifs scientifiques et techniques

Les canaux d'irrigation sont des systèmes d'hydraulique à surface libre complexes à réguler en raison notamment de la dynamique fortement non-linéaire et retardée, et des interactions entre ouvrages. Gérés manuellement, ils ont des efficiences faibles (25 – 40 %). Les méthodes modernes de régulation sont issues de recherches croisant les domaines de la modélisation hydraulique et de l'automatique.

 


Le projet

Le projet consiste à doter le canal d'équipements d'automatisme, de télégestion et de supervision permettant le test, la validation et l'amélioration de techniques de régulation automatique. Les objectifs sont d'améliorer l'efficience des systèmes et la qualité du service, et de préserver la ressource en eau.
 gignac.jpg
Mots-clefs : canaux, irrigation, régulation, hydraulique, automatique

Productions liées au projet :

- Articles : nombreux articles en automatique appliquée à la régulation des canaux

- Thèses : 2

- Logiciels : utilisation et amélioration du logiciel de modélisation hydraulique SIC
Commanditaire de l'étude : projet initié par le CEMAGREF
Equipe impliquée : TR TRANSCAN – CEMAGREF et partenaires du GIS RCI (cf. infra)
Budget : 914 k€ (Etat (Cemagref), Conseil Régional de Languedoc-Roussillon, Conseil Général de l'Hérault, Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, ASA du canal de Gignac)
Plus d'infos : Onze partenaires (laboratoires de recherche, bureaux d'études, écoles d'ingénieurs, gestionnaire du canal) sont associés au projet dans le cadre du Groupement d'Intérêt Scientifique "Régulation des Canaux d'Irrigation"

Les tutelles de l'UMR

  CIRAD IRSTEA

Ligne de séparation