1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Analyse expérimentale des dynamiques et des régulations socio-hydrologiques (AnExpé)

Analyse expérimentale des dynamiques et des régulations socio-hydrologiques (AnExpé)

Notre postulat de départ est que les analyses expérimentales présentent un intérêt pour la compréhension des dynamiques sociales et pour la conception d’instruments ou de politiques de gestion de l’eau. En effet elles permettent :

  1. d’étudier le comportement des parties prenantes,
  2. d’identifier certains problèmes de mise en œuvre des instruments proposés,
  3. d’adapter des prototypes d’instruments à un contexte spécifique,
  4. d’évaluer leur acceptabilité par les populations visées,
  5. d’identifier les participants « critiques » pour une instauration réussie,
  6. de faire participer les usagers de l’eau à la conception des instruments, et
  7. de tester les réactions des porteurs d’enjeux à des changements de politiques.

L’enjeu principal de notre équipe consiste à aboutir à un cadre analytique interdisciplinaire des démarches expérimentales dans le domaine de la gestion des ressources en eau.  Les spécificités de notre intervention par rapport à d’autres équipes qui font de l’expérimentation en sciences sociales seraient alors :

  1. le caractère interdisciplinaire et
  2. la thématique de référence.

Notre positionnement explicitement interdisciplinaire pose une question particulière en termes de cadre conceptuel pour la conception, la mise en œuvre et l’analyse des démarches expérimentales : quelles règles et quelles procédures dérivées des différents cadres disciplinaires adopter pour des démarches expérimentales pluridisciplinaires ? Comment les conjuguer au sein d’un (méta) protocole qui tienne compte des exigences des différentes disciplines impliquées ?

 

La question générale qui en découle porte donc sur les procédures pour concevoir et utiliser des expérimentations interdisciplinaires qui aident à la construction et à la mise en œuvre d’instruments ou de politiques de gestion des ressources en eau, et la façon d’y associer les décideurs politiques et les citoyens.

Les tutelles de l'UMR

  CIRAD IRSTEA

Ligne de séparation