1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>
Vous êtes iciAccueilProductionsThèses2015 - Exploration d’effets de cadrage dans un jeu de rôles à travers une démarche de modélisation et de simulation... - Dubois Emmanuel

2015 - Exploration d’effets de cadrage dans un jeu de rôles à travers une démarche de modélisation et de simulation... - Dubois Emmanuel

Emmanuel Dubois a soutenu sa thèse intitulée "Exploration d’effets de cadrage dans un jeu de rôles à travers une démarche de modélisation et de simulation. Impact des choix de conception et de mise en œuvre sur les changements d’attitudes"

le 7 avril 2015 à 14h à AgroParisTech-ENGREF, 648 rue Jean-François Breton Montpellier.

Résumé :

Les jeux de rôles peuvent être utilisés comme méthodes participatives pour la gestion concertée de ressources environnementales. Cependant, les dynamiques des connaissances et des comportements engagés par les participants durant les sessions de jeux sont mal connues. Les choix de conception et de mise en œuvre des jeux sont des vecteurs de cadrage (i.e., d’orientation) de ces dynamiques et leurs effets méritent d’être explorés afin d’anticiper des problèmes éthiques et d’effectivité. Sur la base d’observations de sessions d’un jeu de rôles et de théories psycho-sociales, nous avons développé un système multi-agent, laboratoire virtuel d’exploration d’effets de cadrage. Le système est centré sur l’exploration des cadrages provoqués par des choix de conception et de mise en œuvre sur des dynamiques de changements d’attitudes (i.e., de jugements) se réalisant à travers des séquences de négociations. Les résultats de simulations du système fournissent une explicitation possible des mécanismes sous-jacents aux cadrages provoqués par des choix de conception et de mise en œuvre tels que l’implémentation de feedback sur les conséquences des actions des participants. Par exemple, les résultats suggèrent que l’atteinte d’un consensus d’attitude entre des participants est favorisée lorsqu’à la fois des messages de feedback positif et négatif sont diffusés au cours d’une même session de jeu. Dans les simulations du système multi-agent, ces deux types de feedback augmentent les différents états d’attitudes et les différentes décisions possibles de la population d’agents, incluant les états du système qui provoquent l’émergence du consensus d’attitude.

Mots-clefs : modélisation sociale, jeu de rôles, modélisation d’accompagnement, relations attitudes/comportements, changements d’attitudes, effets de cadrage

 

Les tutelles de l'UMR

  CIRAD IRSTEA

Ligne de séparation